0:00 / ???
  1. Un amour

De l'album Avant-scène

Ajouté au panier Indisponible En rupture de stock

Un amour
(G. Roucaute/G. Roucaute)

Paroles

Un amour
(Gilles Roucaute / Gilles Roucaute)

Un amour, ça vit son enfance
A chaque fois d’un cœur nouveau
Les fées lui versent en abondance
De l’innocence plein le berceau
Chaque pas qu’il fait l’émerveille
Ca croît au rythme des saisons
Ca croit surtout au Père Noël
Aux arcs-en-ciel plein l’horizon

Un amour aussi se transforme
Un peu moins pur qu’aux jours naissants
Ca prend du galon et des formes
C’est de l’amour adolescent
Ca ose enfin dire « je t’aime »
Ca a des désirs un peu fous
Pas mal attiré par l’extrême
Ca expérimente beaucoup

Un amour, ça devient adulte
Ca a croit-il son âge fort
Ca se fatigue des tumultes
Ca confond bonheur et confort
Un amour, un beau jour ça pond
Il faut bien justifier le nid
Mais que deviennent les cocons
Une fois les papillons partis ?

Un amour, ça entre en vieillesse
Aux lèvres un goût d’éternité
Un amour qui vieillit ça laisse
Enfin l’important de côté
Un amour, ça meurt en silence
Ou ça agonise en hurlant
Ca crie au monde sa souffrance
Et ça se croit intéressant

Ca garde au cœur la rage folle,
Ventre mâché d’indignation
Ca met le feu à ses idoles
Pour mieux s’incendier la raison
Un amour, enfin, se résigne
A n’être que pour un temps d’été
Chant du départ ou chant du cygne
Signe le permis d’inhumer

Et le permis d’aimer encore
Le permis d’aimer malgré tout
En large, en travers et en tort
Oser s’enivrer de vin fou

Et le cœur juste un peu plus rêche
Un peu moins prompt à s’étonner
Un peu moins bois pour toute flèche
On accueille l’amour nouveau-né

Un amour qui vit son enfance
A chaque fois d’un cœur nouveau
Les fées lui versent en abondance
De l’innocence plein le berceau
Chaque pas qu’il fait l’émerveille


Ca croit surtout au Père Noël
Aux arcs-en-ciel…